COFINA s’implante au Mali et inaugure sa 6e filiale

Bamako, Mali, 29 septembre 2017

La Compagnie Financière Africaine (COFINA), première institution africaine de mésofinance, a obtenu l’agrément de la BCEAO et du ministère de l’Économie et des Finances du Mali. Après le Sénégal, la Guinée Conakry, la Côte d’Ivoire, le Gabon et le Congo Brazzaville, cet agrément lui permet de s’implanter dans un 6e pays, confirmant ainsi son dynamisme. La première agence de COFINA au Mali est située au coeur du quartier des affaires de la capitale, à ACI 2000. COFINA prévoit déjà d’ouvrir une deuxième agence à Bamako d’ici à la fin de l’année.

L’institution financière, qui s’est fixé pour objectif de faire partie des cinq premières institutions de microfinance au Mali, sera pilotée par deux banquiers de carrière, Modibo Cisse, en tant que Président du Conseil d’administration, et Thiendou Mbaye, en tant que Directeur général. Fort d’une expérience de 30 ans dans le domaine bancaire, Modibo Cisse a effectué une grande partie de son parcours à la BIAO, au Mali et au Burundi, en tant que Directeur puis Président-Directeur général. Thiendou Mbaye a quant à lui fait ses armes chez United Bank for Africa puis au sein de COFINA Sénégal comme Directeur général. Ces deux spécialistes des services financiers de proximité pourront compter sur leurs 40 collaborateurs pour développer les activités de la banque au Mali.

“Le Mali est un pays clé pour le développement de Cofina. Membre de l’Union économique et monétaire ouest-africaine, ce pays est doté d’un tissu entrepreneurial dynamique, mais encore sous-financé. Notre mission en tant que spécialistes de la mésofinance consiste à apporter des solutions pour un financement et faire éclore une nouvelle génération d’entrepreneurs”,

affirme Jean-Luc Konan, Président-Directeur général de COFINA.

“Nous avons commencé nos activités il y a trois mois, et comptons déjà 1500 clients. Une preuve que les entreprises de taille moyenne, qui sont trop grandes pour les institutions de microfinance mais encore insuffisamment formelles pour les banques traditionnelles, sont nombreuses et ont des besoins de financement non satisfaits. Nous sommes fiers d’offrir au plus grand nombre une solution financière novatrice et à fort impact social et économique”

explique Modibo Cisse.

Avec à son actif plus de 26 000 projets financés et une équipe de près de 1000 collaborateurs, COFINA a su s’imposer ces dernières années comme la référence en matière de financement des petites et moyennes entreprises en Afrique francophone. COFINA s’est donné pour défi de réduire la fracture financière dont est victime une importante partie de la nouvelle classe moyenne africaine. Un engagement qui pousse la banque à continuer de développer ses activités et à s’implanter dans de nouveaux pays pour conquérir de plus en plus de clients.

Fondé en 2013, le Groupe COFINA est la première institution financière africaine dédiée à la mésofinance, le “chaînon manquant” entre la microfinance et la banque traditionnelle qui offre la possibilité pour les PME africaines (90 % des sociétés privées du continent) d’accéder plus facilement au crédit. Présent dans six pays d’Afrique francophone (Congo-Brazzaville, Côte d’Ivoire, Gabon, Guinée Conakry, Mali, Sénégal), COFINA a déjà financé plus de 26 000 projets dont 52% portés par des femmes entrepreneures. Fort de 890 collaborateurs, COFINA opère un portefeuille de 79 199 clients, répartis sur ses six filiales. La banque affiche un total de bilan de 57 milliards de francs CFA et un produit net bancaire de 8,22 milliards de francs CFA.

Pour en savoir plus : http://groupecofina.com/

Contacts Presse

Informations