Ecobank International lance Africa Rapidtransfer, une offre de paiement mobile à destination de la diaspora africaine

Paris, France, 29 janvier 2019

EBI SA, la filiale internationale du groupe bancaire panafricain Ecobank, lance un service de paiement mobile à destination de la diaspora africaine entre l’Europe et les 34 pays où la banque est présente, pour faciliter les transactions entre les deux zones. EBI SA vise un marché européen de plus de 200 000 membres de la diaspora disposant de revenus supérieurs à 100 000 USD par an.

EBI SA, filiale d’Ecobank à l’international, annonce la création de Africa Rapidtransfer SA, un établissement de paiement qui cible le segment premium de la diaspora africaine. Disponible aussi bien depuis l’Afrique subsaharienne que depuis l’Europe (France – Royaume Uni) vers l’Afrique, ce service de paiement digital est basé sur une application mobile et sur un site en ligne pour effectuer toutes les transactions usuelles de la banque en ligne (virements, transferts de fonds, carte bancaire digitale, QR code solutions, etc.).

La création de Africa Rapidtransfer vise à accompagner l’importante participation de la diaspora aux économies nationales. En effet, en 2016, sur 185 milliards de dollars d’apports financiers extérieurs en Afrique, 62 milliards provenaient des transferts de diaspora soit 33,5%[1], soit un peu plus du tiers.

Depuis 2016, Ecobank est engagée dans une stratégie de saut technologique pour étendre l’accès aux services financiers en Afrique subsaharienne où la population reste encore en moyenne faiblement bancarisée (environ 20%). Le processus est en cours dans toutes les filiales locales d’Ecobank et l’application qu’elle a lancée courant 2016 a gagné près de 3 millions d’utilisateurs début 2018 avec l’objectif d’atteindre 100 millions de clients à l’horizon cinq ans.

Cette stratégie s’inscrit dans un contexte de croissance rapide de l’inclusion digitale sur le continent. En 2020, on estime que l’Afrique comptera 725 millions d’abonnés en téléphonie mobile contre seulement 16 millions en 2000. Toujours pour 2020, on prévoit qu’environ 720 millions d’habitants devraient être équipés d’un smartphone contre 495 millions en 2016. Il existe actuellement en Afrique autour de 100 millions de comptes d’argent mobile actifs. Cela représente autour de 50% du marché mondial des 

services financiers mobiles, faisant du continent la première région de l’argent mobile en termes de parts de marché[2].

Le marché européen représente un prolongement logique pour cette technologie développée sur le continent africain. On estime entre 165 000 et 280 000 les membres de la diaspora africaine du Groupe Ecobank ayant des revenus supérieurs à 80 000 euros et vivant au Royaume-Uni et en France. Sa présence sur 35 marchés du continent permet à Ecobank d’offrir les taux de change les plus concurrentiels pour la majorité des devises africaines. Un avantage significatif sur ce marché ultra-compétitif des transferts internationaux qui lui permet de descendre sa commission à 5% du montant transféré en moyenne, dans les deux directions.

Via sa maison mère Ecobank, EBI SA dispose du premier réseau panafricain au monde et d’un accès inégalé à toutes les monnaies africaines. C’est un modèle que la banque a déjà éprouvé sur le terrain en Afrique subsaharienne avec un effet de réseau et une cohérence de groupe unique en Afrique. Ecobank a aussi pu exercer ses compétences en matière de lutte anti-blanchiment et de KYC (Know Your Customer) avec l’adoption de normes exigeantes d’identification et de connaissance de la clientèle (vigilances complémentaires renforcées du fait de l’enrôlement à distance des clients aux canaux de distribution digitaux), relayées par des outils de filtrage et de profilage des opérations.

EBI SA a également mis un soin particulier dans l’ergonomie de l’application mobile, construite sur la plateforme qu’elle a déployée avec succès dans ses filiales africaines. L’interface permet de créer un compte Rapidtransfer sur lequel toutes les opérations sont activables, y compris la possibilité d’appairer une carte bancaire Visa ou Mastercard de l’établissement bancaire du client.

Dans le cadre de ce projet, EBI SA était conseillée par l’équipe Services Financiers de Mazars Société d’Avocats (MSA). MSA a notamment assisté EBI SA sur la préparation du dossier d’agrément d’Africa Rapidtransfer SA en qualité d’établissement de paiement et lors des échanges avec le régulateur bancaire français, l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution.

Ibrahima DIOUF, Directeur général de EBI SA, a commenté : « Cette offre vise à capter les flux de la diaspora africaine, tous ceux qui ont un intérêt économique, familial ou touristique sur le corridor Europe – Afrique Subsaharienne. Elle répond à un besoin exprimé aussi bien par ceux qui ont de la famille, notamment des enfants qui étudient à Londres ou à Paris, que ceux qui ont une résidence secondaire sur le continent, tandis qu’ils résident en Europe. Il n’existe pour l’instant pas d’offre taillée sur mesure pour cette clientèle haut de gamme et qui permette de créer un véritable point de contact privilégié avec toute la

Footnotes

 

  1. ^ [1] AUC/OECD (2018), Africa’s Development Dynamics 2018: Growth, Jobs and Inequalities, AUC, Addis Ababa/OECD Publishing, Paris. https://doi.org/10.1787/9789264302501-en
  2. ^ [1] GSMA Mobile Money Deployment Tracker ; GSMA State of Industry Report 2016 ; World Bank Global Findex

Créée en 2008 à Paris, EBI SA porte le développement du Groupe bancaire panafricain Ecobank à l’international. Également implantée à Londres via un bureau de représentation, EBI SA entend rester une référence dans le financement du commerce international et la gestion des flux financiers entre l’Afrique et le reste du monde. Elle se positionne également en intermédiaire de référence dans les opérations de change sur les principales devises africaines. EBI SA est le partenaire de premier choix pour toutes les filiales du Groupe Ecobank et autres banques africaines pour toutes leurs activités Trade, Cash et Trésorerie à l’international. À fin 2016, EBI SA affichait un total bilan de 455 millions d’euros.

Les activités de EBI SA se déclinent autour de trois métiers stratégiques : Corporate Banking ; Trade Finance & Cash Management ; Trésorerie & Asset & Liability Management.

Plus d’informations : www.ecobank.com

 

Contact presse

EBI SA

Mme Estelle BONNIER

+33 (0)1 70 92 25 01

ebonnier@ecobank.com

Contact Presse

Informations