Le Groupe Canal+ lance « l’Afrique au féminin » pour former les talents africains aux métiers de la production audiovisuelle

Abidjan, Côte d'Ivoire, 5 juin 2018

La deuxième édition de « l’Afrique au féminin » a été officiellement lancée à Abidjan par la direction de Canal+ International lors de la 4ème édition du DISCOP Africa, qui s’est tenue du 28 au 30 mai, à Abidjan (Côte d’Ivoire).

r2c2uv9ghc-image.png

Créée en 2013, cette initiative vise à offrir à des journalistes reporter d’images (J.R.I) des séminaires de formation en écriture de scénarios, tournage, montage vidéo et utilisation des outils digitaux. L’objectif étant de contribuer à la professionnalisation du secteur de l’audiovisuel en Afrique subsaharienne afin de faire émerger de futurs producteurs de contenus.

En partenariat avec Galaxie Africa et CFI, le Groupe Canal+ va, pendant neuf mois, financer et former sept talents issus de sept pays d’Afrique francophone, aux différents métiers de l’audiovisuel. Le Mali, le Sénégal, la Côte d’Ivoire, la Guinée, le Cameroun, le Tchad et le Congo seront représentés dans la promotion 2018. Les sept réalisatrices et réalisateurs vont à l’issue de la formation produire chacun un documentaire de société de 13 minutes sur le sujet : « La place de la femme dans la société africaine ».

Les meilleures productions seront diffusées en exclusivité lors de la 50ème édition du FESPACO (Festival Panafricain du Cinéma et de la Télévision de Ouagadougou), du 23 février au 2 mars 2019 puis à l’antenne à l’occasion de la journée de la femme le 8 mars 2019.

« Le thème retenu cette année nous tenait à cœur. Canal+ est l’un des premiers producteurs de contenus en Afrique francophone et nous formons et investissons dans la création de contenus originaux qui peuvent s’exporter à l’international. Il était important pour nous de féminiser nos métiers, et plus particulièrement celui de réalisateur, pour diversifier les regards et les récits que nous portons sur le petit écran. Nous continuerons ainsi de produire des contenus originaux, authentiques et novateurs » 

explique Grace Loubassou, en charge du développement de l’Afrique Au féminin.

« Cette initiative s’inscrit dans la volonté du Groupe de contribuer au développement des métiers de l’audiovisuel sur le continent africain à travers la formation de professionnels du cinéma et la mise en valeur de créations originales. »

déclare David Mignot, Directeur Général de Canal+ Afrique.

Suivez et participez à l’initiative à travers l’hashtag #AAF2018 et en s’abonnant aux différents réseaux sociaux :

  • Sur Facebook : L’Afrique Au Féminin
  • Sur Twitter : AAFeminin
  • Sur Instagram : Afriqueauféminin_2018

riku95yx68-image.png 

CANAL+ est présent sur le continent depuis plus de 25 ans et couvre à ce jour plus de 25 pays à travers 13 filiales et plus de 50 partenaires et distributeurs. Avec son offre LES BOUQUETS CANAL+ (plus de 200 chaînes, radios et services), le groupe est le premier opérateur de télévision payante par satellite en Afrique francophone et compte plus de trois millions d’abonnés.

CANAL+ édite 12 chaînes premium pour le continent (les chaînes CANAL+ de divertissement déclinées par région, 4 chaînes CANAL+ SPORT, ainsi que les chaînes cinéma, séries et famille). Le groupe produit également des programmes dédiés à ses abonnés du continent (+D’AFRIQUE, RÉUSSITE, TALENTS D’AFRIQUE...) et a lancé A+, une chaîne 100 % africaine, en 2015 et A+ SPORT, la nouvelle chaîne de sport en Afrique, en juillet 2017.

À travers sa filiale THEMA, CANAL+ permet à ses abonnés d’avoir accès à NOLLYWOOD TV, NOLLYWOOD TV EPIC et NOVELAS TV.

L’offre TNT est déployée sous la marque EASYTV. CANAL+ est actionnaire majoritaire d’IROKO+,
un service de SVOD unique en Afrique francophone. 

Fichier attaché

Informations